Cycle « Louis de Funès »: La Traversée de Paris, un film de Claude Autant-Lara (1956)

mercredi 15 février 2017, 14h30, pour le Secondaire et le Primaire à partir du CM1 (film en français)

« Sous l’Occupation, Martin, brave homme au chômage, doit convoyer à l’autre bout de Paris quatre valises pleines de porc. Son acolyte habituel ayant été arrêté, il fait appel à un inconnu, Grandgil. Mais celui-ci se révèle vite incontrôlable et le trajet périlleux.

Adapté d’une nouvelle de Marcel Aymé, La traversée de Paris marque l’apogée du cinéma de « qualité française », à quelques mois de l’apparition de la Nouvelle Vague. Aidé de ses fidèles scénaristes Aurenche et Bost, Claude Autant-Lara, ici à son meilleur, propose un portrait, inédit à l’époque, de la vie quotidienne sous l’Occupation, avec sa débrouillardise, ses mesquineries et ses compromissions (…) Mais il ne faudrait pas réduire La traversée de Paris à cet aspect historique. Martin et Grandgil forment un étonnant duo de cinéma, dans une veine picaresque et satirique plutôt jouissive. Les prises de vue nocturnes des quartiers parisiens où les deux comparses tentent d’échapper aux chiens renifleurs et aux autorités alternent avec plusieurs scènes d’intérieur savoureuses, ayant pour décor un restaurant, deux cafés, une épicerie, un appartement bourgeois et un poste de police. (…) Il faut voir Jean Gabin (à son sommet) faire tourner en bourrique un Louis de Funès surexcité ou engueuler une tenancière de bar effrayée (Georgette Anys) pour apprécier tant la verve des auteurs qu’un numéro d’acteur irrésistible. »

(source: à voir, à lire)