Cycle “Westerns de l’année 1956”: Sept hommes à abattre, un film de Budd Boetticher

mercredi 12 octobre 2016, 14h30, pour le secondaire et le primaire à partir du cycle 3 (film en anglais sous-titré en français)

Orphelin à l’adolescence difficile, passionné de sport, de football, de boxe, de corrida, Budd Boetticher finira par devenir réalisateur. Mais incapable de se plier au système des studios hollywoodiens, il réalise dans les années 50 plusieurs westerns indépendants avec l’acteur Randolph Scott, dont Sept hommes à abattre qui reste sa plus grande réussite.

Sept hommes à abattre raconte l’histoire d’un homme seul, parti à la recherche des meurtriers de sa femme, tuée lors d’un hold-up. Après en avoir abattu deux, il croise un couple de pionniers en difficulté, qui lui demandent sa protection  pour traverser le territoire des Indiens Chiricahuas…

André Bazin, critique de cinéma fondateur des Cahiers du Cinéma, écrivit sur ce film un long article, avertissant son lecteur qu’il allait lui parler d’un film qu’il ne verrait “sans doute jamais”, tout en précisant qu’il s’agissait “peut-être [du] meilleur western [qu’il ait] vu depuis la guerre, le plus raffiné et le moins esthète, le plus simple et le plus beau.”