Lycee Numerique

 

LYCEE NUMERIQUE

A partir de la classe de seconde, chaque élève doit apporter son ordinateur portable au lycée.
Cette politique a permis aux élèves d’être préparés aux cours à distances mises en place avec la crise du covid-19.

Présentation

Depuis 2012 le LFIDuras s’est engagé dans le dispositif de Lycée numérique. Mis au service de la réussite de l’élève, le numérique éducatif vise à répondre à des exigences pédagogiques liées aux évolutions des modes d’apprentissage des élèves, à la multiplication des sources d’accès aux connaissances, qui ne signifient pas nécessairement accès au savoir, au développement de l’activité personnelle en ligne et bien sûr aux transformations technologiques qui participent de la révolution numérique en cours.
Il s’agit de préparer les élèves au monde numérique qui est celui de leur projet d’étude et, plus tard, de leur cadre de travail. Pour reprendre l’approche des humanités numériques, il s’agit de développer une culture numérique qui participe aussi à la construction du citoyen de notre siècle, tout en répondant aux exigences d’un certain nombre de programmes.
L Le numérique éducatif permet de développer le travail en commun, l’accès et le traitement des ressources en ligne, l’inclusion et de valoriser la compréhension des différents médias.
Mais il apporte une dimension supplémentaire pour acquérir des compétences transversales désormais indispensables :

  • la construction autonome du savoir et des compétences
  • le travail collaboratif
  • la créativité
  • la résolution de problèmes complexes
  • l’esprit critique
  • la communication
  • la curiosité
  • un comportement responsable et citoyen
L’engagement de l’élève et des familles

L’élève inscrit au lycée au LFIDuras doit venir en cours avec un ordinateur portable personnel fonctionnel. Il est attendu un système d’exploitation parmi : GNU/Linux, Windows, MacOS. Le service informatique ne peut en aucun cas assurer la maintenance des ordinateurs personnels.
Les tablettes et Chromebook, ainsi que les systèmes d’exploitation Android et iOS, ne permettent pas de s’inscrire dans le projet pédagogique et ne sont donc pas acceptés.
À noter : pour certaines options comme NSI, le système d’exploitation Windows est recommandé.
Certains logiciels doivent être installés. Dans la mesure du possible, et notamment pour favoriser l’interopérabilité, il s’agit de logiciels libres. À aucun moment il ne sera demandé de payer pour un programme.

Liste des logiciels à installer (leur dernière version est recommandée) :

  • Bureautique : LibreOffice, Microsoft Office
  • Navigation web : Firefox (avec les extensions uBlock Origin pour bloquer les publicités et Decentraleyes et Disconnect pour limiter le tracking ; un moteur de recherche non intrusif par défaut comme Qwant ou DuckDuckGo). Chrome est déconseillé car il traque l’utilisateur via son identifiant d’installation et n’est donc pas conforme au RGPD.
  • Enregistrement : Audacity
  • Traitement de l’image : Gimp
  • Traitement vidéo
  • Cartes mentale : Freemind
  • Gestion des mots de passe : KeePass
  • Globe virtuel : GoogleEarth

    Chaque élève s’engage à respecter les points suivants :
    1. Dans tous les cas, on doit se conformer aux usages pédagogiques selon les consignes de l’équipe éducative. On n’utilisera que les logiciels et sites web explicitement désignés par les enseignants.
    2. En aucun cas le matériel numérique ne peut être utilisé à des fins distractives, quelles qu’elles soient, notamment durant les temps de cours.
    3. L’acquisition ou le visionnage de produits médiatiques protégés par le droit d’auteur, notamment par l’usage de logiciels de téléchargements de type P2P ou le streaming, est strictement interdit.
    4. Il ne sera pas fait usage de pratiques visant à contourner les logiques et logiciels de contrôle ou pouvant nuire à la sécurité des systèmes informatiques de l’établissement

    L’engagement du LFIDuras
    Chaque élève est pourvu :

  • d’une adresse mail professionnelle
  • d’un bureau itinérant au sein de l’établissement
  • d’un espace de stockage en ligne
  • d’un accès au wi-fi de l’établissement
  • en fonction des disciplines et dans la mesure du possible : de manuels numériques En cours de cycle, chaque élève participe à la certification PIX des compétences numériques.
La communication

La communication entre l’élève, ses pairs et ses enseignants se fait

  • en respectant les conventions d’usages dans les courriels et autres canaux comme Pronote, et en respectant certains horaires et créneaux temporels qui seront précisés en début d’année et dans la Charte Informatique.
  • par des fichiers interopérables, c’est-à-dire aux formats les plus ouverts possibles pour être lus et exploités par différents logiciels. Les principaux formats garantissant l’interopérabilité sont les suivants :
    ◦ lecture et impression : PDF
    ◦ travail d’écriture : odt, txt, doc
    ◦ feuille de calcul : csv, ods, xls
    ◦ diaporama : odp, ppw ◦ image : png, jpg
    ◦ travail sur l’image : svg, xcf
    ◦ son : odd, mp3
    ◦ vidéo : ogg, avi, mp4

 

À noter :

  • La mise en page d’un document varie d’un ordinateur/système/logiciel à l’autre. Il est impératif d’en tenir compte. Ainsi, l’envoi d’un fichier (texte, diaporama) destiné à la consultation doit être réalisé en PDF. Si on travaille en commun sur un document de bureautique, il ne faut pas oublier que des variations de mise en page peuvent apparaître.
  • Il faut bien distinguer les formats doc et xls d’un côté, et docx et xlsx produits par Microsoft Office. docx et xlsx sont des formats peu interopérables qui produisent des erreurs d’interprétation. Les formats doc et xls sont donc préférés.

    Respect de la vie privée dans le cadre du RGPD
    Le LFIDuras s’est engagé dans la mise en place du Règlement européen pour la protection des données. À ce titre, les informations collectées respectent les registres mis en place : elles ne sont pas partagées et sont supprimées peu à peu ou à la demande des familles.